PORTFOLIO INSPIRATION

 
 
   FOIN DE MER

FOIN DE MER

 
   SILENT FACES

SILENT FACES

 
   LA VIE EN BLEU

LA VIE EN BLEU

 
   PARK MEMORIES

PARK MEMORIES

FOIN DE MER”
”(E) Undulating waves, recently changed by the last tides or by some others lost a longtime ago, the tall green grass provides an earthly vision from their marine sisters just a few steps away. Blurred perspectives, green spikes erected by magic... A whole verdant universe is offered to our experienced eyes or left to the discretion of our imagination.

(F) Vagues ondulantes, modifiées par les marées récentes ou à jamais perdues, les hautes herbes vertes offrent une vision terrienne de leurs consœurs marines à quelque pas de distance. Perspectives floues, épis verts dressés comme par magie... Tout un univers verdoyant au possible s’offre à nos yeux aguerris ou laissé à la discrétion de notre imagination.
 
SILENT FACES”
”(E) Motionless they look at you. You gaze at them too, not for them but for their adornment or apparels. From their surrounding world, these silent faces seems come to life, creating new sceneries. Sharing a bit of their vision on the other side of the windows separating us.

(F) Immobiles ils vous regardent. Vous les contemplez aussi, non pas pour eux mais pour leur atours ou leurs parures. Sous l’angle de la réflexion du monde qui les entourent, ces visages silencieux semblent s’animer et font naître de nouveaux décors. Et aussi nous faire partager un peu leur vision de l’autre côté des vitres qui nous séparent.
 
LA VIE EN BLEU”
”(E) Between air and matter, the blue element is everywhere in our surrounding world. Yet it must be seen above its primary vision and rely on the contrasts of our daily environment to give it a chance to express all its nuances.

(F) Entre air et matière, l’élément bleu est omniprésent dans le monde qui nous entoure. Encore faut-il savoir le regarder au-delà de sa vision première et utiliser les contrastes qu’offre notre environnement quotidien afin de lui donner la chance d’exprimer toutes ses nuances.
 
PARK MEMORIES”
”(E) Joy and screams fall silent in the amusement park. From now on more and more the silence prevails on the whole playground. The carousels, the colored or metallic parts of the rides looks now sealed and standing vibrant under the fall light. They become the immobile guardians of the park’s memory until the next summer.

(F) La joie et les cris du parc d’amusement se sont tus. Désormais le silence fait place peu a peu sur l’ensemble des lieux. Les manèges, les pièces d’équipement colorées ou métalliques sont désormais figées et ressortent d’une manière vibrante sous la lumière automnale. Ils deviennent jusqu’au prochain été les gardiens immobiles des mémoires du parc.